Cette semaine dans le journal du Turfu : la ville de Dubaï va tester des véhicules équipés de plaques d'immatriculation intelligentes. En Espagne, une équipe de chercheurs a développé une caméra pour repérer les jambons Iberico contrefaits. Enfin, Realbotix va commercialiser le premier robot sexuel masculin.

Les bonnes vieilles plaques en aluminium vivent peut-être leurs dernières heures à Dubaï
Les bonnes vieilles plaques en aluminium vivent peut-être leurs dernières heures à Dubaï © Getty / Juergen Stumpe / LOOK-foto

Le mois prochain, la ville de Dubaï va démarrer un test : des véhicules vont être équipés de plaques d'immatriculations intelligentes. Les bonnes vieilles plaques en aluminium vont être remplacées par des écrans avec GPS et émetteurs intégrés. Des plaques qui seront capables de prévenir automatiquement les secours en cas d'accident, elles pourront également afficher un message d'alerte si le véhicule a été volé ou encore communiquer en temps réel les conditions de circulation. Des plaques qui bien sûr permettront aussi de facturer automatiquement les amendes ou encore les frais de parking. Une bonne façon aussi pour les autorités sous couvert de modernité de suivre l'intégralité des déplacements en voiture de ses habitants en temps réel. 

Une caméra pour repérer les faux jambons ibériques

El Jamon Iberico, le jambon ibérique et son plus prestigieux représentant le pata negra bellota, son fondant et son petit goût de noisette, est un des meilleurs jambons au monde et un des plus chers aussi. Le problème est qu'il y a beaucoup de produits qui affiche une étiquette jambon Iberico mais qui n'en sont pas vraiment. Des chercheurs de l'université de Séville ont donc créé une sorte de caméra capable de repérer les imposteurs. En fait, elle enregistre l'image sous 170 fréquences différentes. Images qui une fois analysées par des algorithmes permettent de donner la composition de la viande de façon extrêmement précise. Le prototype est capable en quelques secondes de déterminer si il y a présence de salmonelles, la qualité de la viande ou encore ce qu'a mangé le porc pendant sa croissance. Détail important puisque les bêtes transformées ensuite en jambon Iberico doivent avoir été élevés sur pâturages naturels principalement à l'Ouest de l'Espagne et nourris aux glands. 

Henry, le premier robot sexuel masculin

1m80, 40 kilos et beaucoup d'abdominaux, Henry est le premier robot sexuel masculin avec une intelligence artificielle. Un robot qui, selon ses concepteurs, auraient des performances sexuelles surhumaines mais pas seulement. Capable aussi de discuter des dernières séries à la mode ou de réciter des poèmes pour séduire sa propriétaire. Côté naturelle on repassera quand même. C'est la société Realbotix qui est à l'origine de ce nouveau partenaire mécanique et soi-disant intelligent. Son pendant féminin Harmony est lui sorti il y a déjà quelques mois. Je précise que pour le moment seule sa tête est robotisée et qu'il coûtera entre 11 000 et 15 000 dollars selon les options.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.