"Enterre-moi, mon amour" est un jeu pour smartphone basé sur le dialogue via une messagerie instantanée entre une Syrienne et son mari.

Enterre-moi, mon amour
Enterre-moi, mon amour © The Pixel Hunt

Comme près de 5 millions de Syriens, Nour a décidé de quitter son pays pour rejoindre l'Europe. Son mari Majd doit rester pour s'occuper de sa mère et de son grand-père. Séparé, le couple n'a plus que les téléphones portables pour communiquer. Ce jeu pour smartphone se limite donc à un dialogue via une messagerie instantanée entre ces deux personnages. Le joueur "joue" le mari resté en Syrie et essaye de conseiller Nour tout au long de son voyage avec le peu d'informations qu'il possède.  Il est totalement dépendant de la présence en ligne ou non de sa femme : "Quand Nour est occupée parce qu'elle doit essayer de trouver un moyen pour passer un poste frontière ou qu'elle doit trouver un endroit où dormir, elle est indiquée comme étant hors ligne", précise Florent Maurin, président du studio The Pixel Hunt et game designer du jeu. Il ajoute : "Dans ce cas là, le joueur n'a plus qu'à ranger son téléphone dans sa poche jusqu'à ce qu'il se mette à vibrer et qu'il reçoive une nouvelle notification où Nour dit qu'elle veut parler avec lui à nouveau." Le studio veut ainsi pousser le plus loin possible l'expérience d'une messagerie en ligne. Et les heures sont effectivement longues, quand Nour doit passer un champ de mines et que l'on reste sans nouvelle. 

Basé sur le voyage d'une Syrienne à travers son fil WhatsApp publié sur LeMonde.fr

Florent Maurin a eu l'idée d'Enterre moi, mon amour en découvrant sur le site du journal Le Monde, le récit du voyage de Dana, une jeune syrienne, à travers sa messagerie WhatsApp et les conversations qu'elle avait avec ses proches restés en Syrie. Dana a d'ailleurs participé à la conception du jeu pour qu'il soit au plus proche de la réalité. Le jeu mélange son récit ainsi que celui d'autres réfugiés. 

Selon les conseils que le joueur va donner à Nour, qu'elle n'écoute pas toujours d'ailleurs, la destinée de la jeune Syrienne change. Une narration à embranchement qui contient 19 fins différentes.  Faire un jeu vidéo basé uniquement sur du texte et sur un sujet aussi difficile, c'est assez audacieux mais c'est grâce à ce genre de titres que l'on change petit à petit aussi l'image de ce média, malheureusement trop souvent encore assimilé à des jeux où le but est de se tirer dessus avec des grosses mitraillettes.   

Enterre-moi, mon amour est une co-production Arte, Figs et Pixel Hunt. Le jeu est disponible pour les téléphones Apple et Android au prix de 3,99€. Mais une préquelle, ce qui se passe avant le départ de Nour, est disponible gratuitement sur le site d'Arte. Pour la petite histoire «Enterre-moi, mon amour » est une expression arabe qui signifie "je t’aime, donc je veux mourir avant toi". C'est le premier message qu'écrit la maman de Dana au début de son périple.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.