L'application développée par des chercheurs de l'INRIA permet de connaître son exposition quotidienne et en temps réel au Wifi, aux réseaux mobiles ou encore au Bluetooth.

Tableau d'exposition aux ondes à Radio France dans l'application ElectroSmart
Tableau d'exposition aux ondes à Radio France dans l'application ElectroSmart © Capture d'écran

Actuellement, si vous voulez connaître votre exposition aux ondes dans votre domicile, vous pouvez remplir le formulaire Cerfa numéro 15 003*2, le faire signer par un organisme agréé comme l'Agence Régionale de Santé puis envoyer votre formulaire à l'Agence Nationale des Fréquences pour qu'elle dépêche un laboratoire indépendant sur place et dans à peu près un mois vous devriez recevoir le résultat. Sinon, vous pouvez sortir votre smartphone de votre poche et télécharger cette application développée par une équipe de l'INRIA à Sophia Antipolis et ainsi savoir en temps réel qu'elle est votre exposition partout où vous allez. 

On veut juste donner un outil transparent et indépendant aux utilisateurs

"L'application va donner l'exposition en temps réel, par heure ou par jour. Ce qui permet d'avoir un historique de notre exposition", précise David Migliacci, un des co-fondateurs. "On a ensuite un détail des expositions afin de savoir à quel signal on a été le plus exposé. Mais on ne dit pas si cela est bien ou pas bien, si les ondes sont bonnes ou mauvaises." 

Si aucune étude ne prouve la dangerosité de ces ondes, mieux vaut essayer de s'y exposer le moins possible. L'application est pratique pour éventuellement placer le lit du bébé à l'endroit dans la chambre où il sera le moins exposé, une façon aussi de voir concrètement qu'elles sont les vraies sources d'exposition. Parfois on s'alarme d'une antenne relais que l'on voit sur le toit de l'immeuble voisin alors que la box internet de son salon émet beaucoup plus d'ondes. Un outil qui pourrait aussi mieux comprendre l'électro-sensibilité. Si les symptômes ont été reconnus par l'Organisation Mondiale de la Santé, la corrélation avec l'exposition aux ondes n'a pas été prouvée scientifiquement. 

Visualiser les zones blanches

L'intégralité des 850 millions de données récoltées, et anonymisées bien sûr, permettent d'avoir une carte de la France et même du monde des expositions aux ondes. Les communes peuvent ainsi avoir une vision de la couverture de leurs différents réseaux,  WIFI comme mobiles. Une façon aussi de visualiser les zones blanches. Les fondateurs d'ElectroSmart cherchent maintenant à rentabiliser leur application gratuite et sans publicité. Ils pourraient dans le futur proposer des services cette fois-ci payant aux entreprises, par exemple, pour les aider à réduire l'exposition de leurs employés ou auprès d'hôtels pour connaître les chambres les moins exposées ou à l'inverse, les plus connectées. 

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.