[scald=15035:sdl_editor_representation]En janvier, "C'est du classique mais c'est pas grave" évoquait les emprunts de la variété au repertoire classique: aujourd'hui, Sylvie Chapelle traverse le miroir pour s'intéresser à l'influence de la musique populaire sur les compositeurs classiques, parfois surprenante mais tout aussi importante.La réponse de le semaine dernière était: La Bohême de Charles Aznavour Pour jouer avec nous, envoyez vos réponses par mail (rubrique: "nous écrire") ou téléphonez-nous au 01 56 40 16 40!

programmation musicale

Le galop infernal « Ce bal est original »

de J. Offenbach édition: EMI### La suite provençale pour orchestre Opus 152C

de D. Milhaud édition: Nuova Era### Le Carnaval des animaux -Fossiles puis Tortues

de C. Saint-Saëns édition: Lyrinx### Estampes -Jardins sous la pluie

de Debussy édition: FSM### Feuille d’album pour piano S. 163b d’après la mélodie populaire « Ah vous dirais-je maman »

de F. Liszt édition: Hypérion### Le Toréador ou l’accord parfait Acte I Air de Caroline « Ah vous dirais-je maman » (1849)

de Adam édition: Decca### Greeting prelude pour orchestre, d’après "Happy birthday to you"

de Stravinski édition: RCA### Variations pour orgue sur « La Monica » sur des chansons du XVIIème

de Frescobaldi édition: CFD### Symphonie N°1 « Titan » -3ème mvt „Feierlich“

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.