Le 12 septembre dernier, pour marquer la fermeture du tribunal de Florac, s'est tenu un "vrai-faux procès du loup". Le succès de cette manifestation, qui comptait des intervenants aux convictions fort variées, témoigne si besoin était de la pregnance de la "question loup".

L'animal agite les esprits de manière protéiforme, de l'approche pragmatique des milieux agro-pastoraux à la représentation symbolique chariée notamment par la littérature jeunesse.

Pour évoquer tout à la fois bilans chiffrés et débats subjectifs, Caroline Ostermann reçoit ce matin l'ethnozoologue Geneviève Carbone .

Deux loups gris
Deux loups gris © CC Pernmith

Les invités

Les références

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.