C’est un grand cri d’alarme qui a marqué la semaine : le rapport du fonds mondial pour la nature, le WWF, vient d’être publié. Il révèle que plus de la moitié des animaux sauvages ont disparu en à peine 40 ans. En quatre décennies, la biodiversité mondiale s’est effondrée, victime principalement des activités humaines. Les tortues marines, les grenouilles, les albatros ou les vipères font partie des espèces qui ont le plus souffert. L’éléphant , aussi, est très sérieusement menacé, victime de braconnage.

Explications avec Philippe Germa , directeur général de WWF

éléphants massacrés, saisie de défense
éléphants massacrés, saisie de défense © Radio France / WF

Les liens

Eléphants – L’action du WWF

Les invités
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.