Ce matin, parlons d'un specimen que l'on confond très souvent avec la vipère : la couleuvre vipérine.

Chaque année, elles sont tuées en grand nombre à cause de cette confusion.

Elles sont dans les torrents, les lacs, les étangs.

Françoise Serre-Collet, herpétologue au Museum d'Histoire naturelle nous aide à bien les distinguer.

Couleuvre vipérine
Couleuvre vipérine © CC - Partrick Jean
Les invités
  • Françoise Serre ColletHerpétologue, chargée de médiation scientifique au sein du Département milieux et peuplements aquatiques du MNHN
Les références
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.