Ils sont très rarement évoqués dans les récits de 14-18, souvent oubliés même. Le centenaire de la grande guerre est l’occasion de raconter le quotidien des soldats, les détails du conflit, mais jamais le sort des animaux. Les chevaux, les chiens, ou encore les pigeons ont pourtant pleinement participé à ces terribles années de guerre. Alors Jean-Michel Derex, historien, s’est lancé dans un travail de réhabilitation : il publie un livre "Héros oubliés : 14-18, les animaux dans la grande guerre" (éditions Pierre de Taillac) consacré aux animaux dans la grande guerre. Et nous allons évoquer en particulier, ce matin le rôle du pigeon dans ce conflit.

Héros oubliés : 14-18, les animaux dans la Grande Guerre
Héros oubliés : 14-18, les animaux dans la Grande Guerre © CC- Pierre de Taillac
Envoi d'un message par pigeon voyageur
Envoi d'un message par pigeon voyageur © Swiss Federal Archives
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.