Pour Virgile et Yourcenar, en passant par Rabelais, Hugo, Giono, Duras, London, Neruda ou encore par Kerouac, la nature est une véritable source d’inspiration. Quelle soit magnifiée, apaisante, violente ou angoissante, ils la vivent et nous la retranscrivent selon leur courant littéraire mais surtout selon leur propre sensibilité.

Elisabeth Combres, auteure de Quand la nature inspire les écrivains (éditions Plume de Carotte) évoque certaines oeuvres de Albert Camus - Noces et L'Ete - et sa communion avec les paysages méditeranéens, ainsi que Henri Bernardin de Saint Pierre, l'auteur de Paul et Virginie dont le regard sur la nature est très particulier.

Quand la nature inspire les écrivains
Quand la nature inspire les écrivains © Plume de carotte
Les références
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.