Jusqu'au 3 octobre, l’Ecole des Beaux-Arts de Paris propose une exposition de 41 dessins de Georges Wolinski, dessins offerts par sa famille. A cette occasion, Frédéric Pommier a rencontré sa veuve, Maryse Wolinski. Celle-ci confie sa tendresse pour la chanson "L'amour à la machine" d'Alain Souchon.

Maryse Wolinski et Alain Souchon
Maryse Wolinski et Alain Souchon © Getty
Thèmes associés