A l'occasion des Jeux paralympiques de Tokyo, Frédéric Pommier a rencontré la judokate Sandrine Martinet, porte-drapeau de la délégation française et médaille d'argent en -48 kg. Quand elle ne combat pas sur les tatamis, elle aime beaucoup danser sur "Ayiti (Bang Bang)" du groupe haïtien Carimi.

Sandrine Martinet
Sandrine Martinet © AFP
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Thèmes associés