Ce vendredi ont lieu les Victoires de la Musique. Pour l'occasion, Frédéric Pommier a rencontré la chanteuse Suzane, nommée dans la catégorie "artiste féminine de l'année" pour son album "Toï Toï". Elle évoque son affection pour "Da funk" de Daft Punk, titre qui l'a réconciliée avec la danse et qui a bouleversé sa vie.

Suzaneet Daft Punk
Suzaneet Daft Punk © Getty

Elle ne se destinait pourtant pas à la musique, mais plutôt à la danse classique. Pour réaliser ses rêves, elle fait de longues années au Conservatoire d'Avignon, qu'elle finit par quitter après 10 ans. Et c'est peu après qu'elle a une révélation. 

"J'avais 17 ans quand j'ai entendu les Daft Punk pour la première fois. C'était la chanson "Da Funk" sur l'album "Homework". Et je peux dire que ça a été une vraie claque."

Suzane revient, avec le souvenir de cette chanson, sur son rapport au corps : elle revient sur "la pesée du mercredi", épreuve pour les jeunes filles qui subissaient alors des remontrances si elles avaient pris quelques grammes ou kilos.

De faire monter des gamines qui ne sont pas encore formées sur la balance devant tout le monde, et de leur dire "Ecoute, tu as pris 600g, tu vas chez la directrice et t'iras prendre rdv chez une diététicienne", ça a créé une relation abimée à mon corps. C'est ultra-violent.

Il a fallu une chanson pour raviver la flamme. L'expression corporelle et la danse sont de nouveau devenues des passions pour Suzane après l'écoute des Daft Punk. 

Frédéric Pommier détaille l'histoire de la rencontre entre Suzane et cette chanson : un soir, dans un club "au sol collant", les premières notes font danser les pieds pourtant plus aussi dansants de la jeune fille : "J'avais l'impression de sortir de ma petite dépression en écoutant cette chanson. Je me retrouve, je me reconnecte, j'ai de nouveau envie de danser. Elle m'a réconcilié avec mon corps, et ma liberté. Je me suis émancipée de tout ce qu'on m'avait appris."

Mais au-delà de la chanson, c'est aussi une rencontre avec un genre que raconte Suzane. La musique électronique la bouleverse et l'inspire. Aujourd'hui, alors qu'elle a déjà une Victoire de la Musique (Révélation scène 2020), ainsi qu'un EP et un album, elle se souvient de cette révélation qu'est l'électro et l'impact sur sa musique actuelle.

Mais je n'aurais jamais pensé qu'en écoutant une seule musique, j'arriverais à me définir artistiquement.