Éric-Emmanuel Schmitt publie "Paradis Perdus" (Albin Michel), 1er des 8 tomes de sa série "La Traversée des temps". Le projet est colossal : raconter, sous forme romanesque, l'histoire de l’Humanité. Ce projet, il y pense depuis qu'il a 25 ans. A l'époque, il écoutait déjà "La Chanson des vieux amants" de Jacques Brel.

Rediffusion de la chronique du 4 mars dernier.

Thèmes associés