Ce lundi, au lendemain des fêtes de Roch Hachana, le nouvel an juif, c'est Delphine Horvilleur, l'une des rares femmes rabbin en France, qui nous parle d'une chanson qui lui tient à cœur. Elle a choisi "En passant" de Jean-Jacques Goldman. Un texte qui, pour elle, a une résonance singulière en cette saison rituelle.

Delphine Horvilleur raconte "En passant" de Jean-Jacques Goldman
Delphine Horvilleur raconte "En passant" de Jean-Jacques Goldman © Getty
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.