Le succès de la série autobiographique de Riad Sattouf ne se dément pas. Le 1er tome vient de dépasser les 700 000 ventes et le tome 5 atteint déjà les 250 000 exemplaires. Au micro de Frédéric Pommier, il évoque "Ya Bnaya" du chanteur Omar Souleyman, qu'il a beaucoup écouté en écrivant et dessinant "L'Arabe du Futur".

Riad Sattouf et Omar Souleyman
Riad Sattouf et Omar Souleyman © Getty
Thèmes associés