S’il est un livre qui a fait date dans l’histoire de la littérature française, c’est sans aucun doute La Princesse de Clèves , écrit par Madame de Lafayette et publié en toute discrétion, sans nom d’auteur, en 1678…

Première édition de La Princesse de Clèves
Première édition de La Princesse de Clèves © Domaine Public

Cette publication est très importante car elle marque la naissance du « roman moderne », c’est-à-dire d’un genre qui aspire à plus de brièveté, de simplicité, et surtout qui s’inscrit davantage dans le réel…

Ecrire un tel ouvrage, c’était le souhait le plus cher de Madame de Lafayette, ancienne dame d’honneur à la cour, grande amie de la marquise de Sévigné mais aussi de La Rochefoucaud.

Avec La Princesse de Clèves , elle a voulu décrypter les émotions de ses personnages, et nous faire entrevoir leur intimité, à travers le récit d’une histoire d’amour qui traverse encore les siècles.

L’action se déroule à la cour de France, sous le règne d’Henri II.

Une jeune fille, Mlle de Chartres, épouse sans en être amoureuse le Prince de Clèves qui, lui, l’aime passionnément. Mais ce mariage de raison n’empêchera pas la nouvelle Princesse de nourrir un attachement très particulier envers un autre homme, le duc de Nemours…

Ce soir, je vous propose donc de découvrir ce roman d’adolescence dans lequel la passion se développe dans le silence, les gestes volés, et les regards…

Un roman sur les jeux et les horreurs de l’amour qui continue de nous éclairer, plus de trois cent ans après sa publication…

Avec les voix de Marie Darrieussecq et Alain Finkielkraut (archive INA)

Programmation musicale :

Dorothee Mields (Soprano) chante "Air de Beltsazer" de TelemannJames Bowman (Haute-contre) chante "O mort, berce-moi" (anonyme anglais du XVème siècle)

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.