Rediffusion

Le 1er juillet 1871, Emile Zola écrit une préface dans laquelle il présente au lecteur son projet romanesque... Et quel projet! La fresque dite des Rougon-Macquart l'occupera de nombreuses années durant lesquelles il écrira les 20 volumes de la saga...

Infatigable lecteur, observateur forcené, photographe à ses heures perdues, Zola est très inspiré par La Comédie humaine de Balzac. Mais contrairement à son prédécesseur, le chef de file du naturalisme entend étudier "scientifiquement" les hommes...

Zola, les Rougon-Macquart sous le bras, rend hommage à son modèle, Balzac
Zola, les Rougon-Macquart sous le bras, rend hommage à son modèle, Balzac © Domaine public / André Gill

Pour cela, il lit énormément, se documente sur chaque détails, et va à la rencontre de ses personnages afin de constituer ce qu'il appelle un dossier préparatoire. L'écriture peut alors commencer... Les cheminots comme les politiciens, les commerçants comme les prostituées, les artistes comme les criminels : pour Zola, chaque homme vaut la peine d'être étudié et compris...

Avec des extraits de

  • La Fortune des Rougon (1871)
  • L'Assommoir (1876)
  • Nana (1880)
  • Au bonheur des Dames (1883)
  • Germinal (1885)
  • La Bête humaine (1890)

Tous ces romans sont disponibles en poche, dans de nombreuses éditions.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.