« Qu’aurions-nous fait ? » Telle est peut-être la seule question pertinente face à l’histoire des guerres du XXe siècle. Et cette question, grave et humble, Alexis Jenni la pose avec talent tout au long des six cents pages de son passionnant roman : L’art français de la guerre , édité chez Gallimard en septembre 2011, un premier ouvrage magistral récompensé par le prix Goncourt l’an dernier.

Alexis Jenni
Alexis Jenni © Gallimard

Ce soir, quelques jours avant l’attribution du prix Goncourt 2012, qui met en lice les auteurs Patrick Deville, Jérôme Ferrari, Joël Dicker et Lindâ Le , j’ai le grand plaisir de recevoir le lauréat 2011 pour feuilleter avec lui quelques grands romans, célèbres ou oubliés, qui ont reçu ce prestigieux prix…

Un point commun les réunit : ils interrogent tous, à leur manière, la violence meurtrière qui a secoué le XXe siècle…

Avec des extraits de :

L'art français de la guerre , Alexi Jenni, éd. Gallimard, 2011

La condition humaine , André Malraux, éd. Gallimard, 1933

Le Roi des aulnes , Michel Tournier, éd. Gallimard, 1970

Le Rivage des Syrtes , Julien Gracq, éd. Corti 1951

Les Mandarins , Simone de Beauvoir, éd. Gallimard, 1954

Oublier Palerme , Edmonde Charles-Roux, éd. Grasset, 1966

La Carte et le territoire , Michel Houellebecq, éd. Flammarion, 2010

Trois femmes puissantes , Marie NDiaye, éd. Gallimard, 2009

Avec les voix de Marie NDiaye, Michel Tournier, Julien Gracq (archives INA)

Programmation musicale

Zangra , Jacques Brel

Après l'amour , Charles Aznavour

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.