A l'occasion de la rentrée littéraire, redécouvrons l'une des plus belles oeuvres de l'écrivain et dramaturge Laurent Gaudé, "Le Tigre bleu de l'Euphrate", en compagnie de l'auteur.

Laurent Gaudé
Laurent Gaudé © Getty

Je ne me penche pas sur l’Antiquité avec des yeux d’archéologue ou d’historien. C’est une matière vivante en moi. (…) Ce qui m’intéresse, c’est le jeu d’écho avec le monde dans lequel nous vivons. Faire entendre les écarts, les ressemblances, ce qui, dans l’homme, est immanent et ce qui s’est perdu. L’Antiquité, c’est le lieu de l’épopée et du tragique, mais c’est un lieu que nous habitons, parce que nous sommes antiques.

C’est par ces mots que l’écrivain et dramaturge, Laurent Gaudé, parle de sa fascination pour l’un des thèmes majeurs de son œuvre : les grands mythes anciens et la conception tragique de l’homme, dont nous sommes les héritiers.

Ce lien entre antiquité et modernité, entre fiction et réalité, l’écrivain le tisse dès sa première œuvre, Onysos le Furieux, publiée en l’an 2000, où il fait renaître le dieu Dionysos sur un quai de métro, à New York.

Pour cette première émission de la rentrée, Guillaume Gallienne accueille Laurent Gaudé, pour inaugurer la huitième saison de Ça peut pas faire de mal.

En cette rentrée littéraire, l'auteur signe, aux éditions Actes sud, un magnifique roman intitulé Ecoutez nos défaites, renouant avec un sujet particulièrement cher : le tressage de l'antique et du contemporain. 

En sa compagnie, évoquons sa passion pour l’histoire ancienne, qui s’enracine dans les origines les plus lointaines de l’homme, là où naissent les grands récits légendaires, à la frontière des traditions orales. Ensemble, explorons ce monde antique, arabe et grec, qui lui inspire ses plus beaux personnages.

Avec les extraits suivants :

  • Ecoutez nos défaites, Actes sud, septembre 2016 : un extrait du nouveau roman de Laurent Gaudé
  • Le Tigre bleu de l'Euphrate, Actes Sud Papiers : une pièce de théâtre au ton épique, qui relate la conquête de l'Asie Mineure par Alexandre le Grand au IVe siècle avant JC
  • Pour seul cortège, Actes Sud, 2012 : un roman bouleversant sur la mort d'Alexandre le Conquérant.

Avec les voix de Jacqueline de Romilly et Marguerite Yourcenar (Archives Ina)

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.