En novembre dernier, l'une des romancières les plus énigmatiques du XXème siècle faisait son entrée dans la prestigieuse collection de La Pléiade : il s'agit de Marguerite Duras , qui a su inventer un langage bien à elle... Un style unique, musical et hypnotique qui lui a valu les pires critiques mais aussi les plus belles reconnaissances.

Marguerite Duras
Marguerite Duras © FRANCE PHOTOPQR/OUEST FRANCE

S'il on retient surtout de son oeuvre littéraire le Prix Goncourt qu'elle obtient en 1984 pour l'Amant , il ne faut pas oublier ses autres ouvrages, mais également ses scénarios, ses films, ou encore ses articles de journaux...

Aujourd'hui donc, premier volet de deux émissions consacrées à l'oeuvre fascinante de Marguerite Duras ... Cette fille d'enseignants, née en Indochine en 1914, petite dernière d'une fratrie de trois enfants, va entrer en littérature en 1943 avec son premier roman, Les Impudents ... Dès lors, la création littéraire devient vitale. L'un de ses maris, Robert Antelme, aura d'ailleurs cette formule : "Si vous ne lui dites pas qu'elle est un écrivain, elle se tuera" .

Ce soir, abordons son oeuvre sous l'angle de l'intime, et de ses grands sujets d'inspiration : l'amour, le désir, les souvenirs d'enfance, la famille... Redécouvrons quelques uns de ses plus grands textes en compagnie d'un immense comédien qui la connaissait bien, le célèbre interprète du Vice Consul de Lahore dansIndia Song ... Michael Lonsdale .

Avec des extraits de :

La Vie matérielle

Le Ravissement de Lol V. Stein (1964)

"Les Chantiers", extrait du recueil de nouvelles Des journées entières dans les arbres (1954)

"Le Boa", extrait du recueil de nouvelles Des journées entières dans les arbres (1954)

L'Amant (1984)

"La Littéralité des faits", article publié dans l'Observateur littéraire le 8 mai 1958

La Vie tranquille (1944)

L'été 80 (1981)

Avec la voix de Marguerite Duras (archives INA)

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.