Rediffusion de l'émission du 17 septembre 2011, en compagnie de la comédienne Fanny Ardant.

Un peu de lecture pendant les vacances, "ça peut pas faire de mal" ...

Bel été à vous!

Sept ans après le procès de Madame Bovary en 1857, Flaubert entreprend, en 1864, la rédaction de L'Education sentimentale , en réponse à la principale critique de Sainte-Beuve qui lui reprochait la trivialité de son sujet. L'Education aura donc "un sujet élevé" : la bourgeoisie, à travers le portrait et la déchéance d'un jeune dandy, Frédéric Moreau. Bercé d'illusions, cet étudiant, natif de Nogent, part à la conquête de Paris, de ses cercles mondains, et, bien sûr, des femmes.

Couverture de L'Education sentimentale de Flaubert
Couverture de L'Education sentimentale de Flaubert © Editions Gallimard

Pour parcourir ce grand roman d'apprentissage, j'ai le plaisir d'accueillir une magnifique comédienne, muse de Truffaut et lectrice passionnée de Flaubert, Fanny Ardant ...

Exergue : extrait des Mémoires d'un fou (1834) : la rencontre avec Madame Schlésinger, modèle de Madame Arnoux

  1. Chapitre I, Première partie : la rencontre entre Frédéric et Madame Arnoux

  2. Chapitre IV, Première partie : portrait de Frédéric Moreau, l'anti-héros romantique

  3. Chapitre I, Deuxième partie : le bal de la Maréchale

  4. Chapitre IV, Deuxième partie : Frédéric aux courses

  5. Chapitre VI, Deuxième partie : un amour impossible

  6. Chapitre I, Troisième partie : la Révolution de 1848

  7. Chapitre VII, Troisième partie : Souvenir de jeunesse

En guise de conclusion : la dernière lettre de Flaubert à Madame Schlésinger (1872)

Avec les voix d'Henri Guillemin, Pierre-Marc de Biasi , critique littéraires, et du comédien Jacques Weber (Archives INA)

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.