De ses "Odes" à son fameux "Livre de l’intranquillité" , en passant par l’une de ses rares pièces de théâtre achevées, levons le voile sur Fernando Pessoa, écrivain tourmenté, amoureux de Lisbonne et persuadé que le rêve est la seule solution à la vie. Guillaume Gallienne lit en compagnie du comédien, Éric Génovèse.

Guillaume Gallienne nous propose de partir à la découverte de l’œuvre labyrinthique de Fernando Pessoa, le poète aux mille visages, celui dont le nom, « pessoa », signifie en portugais « personne ». 

Mille visages car le poète a créé près de 70 hétéronymes, autant de masques qu’il enfilait pour s’inventer, se rêver, et tenter de se comprendre : Alexander Search, Alberto Caeiro, Alvaro de Campos, Ricardo Reis, ou encore Bernardo Soares. 

À travers ces avatars, Pessoa a construit son propre théâtre, celui où peuvent s’exprimer ses questionnements, ses angoisses, et ses conflits intérieurs.

De ses Odes à son fameux Livre de l’intranquillité , en passant par l’une de ses rares pièces de théâtre achevées, levons le voile sur cet écrivain tourmenté, mort à 48 ans, amoureux de Lisbonne, et persuadé que le rêve était la seule solution à la vie.

L'invité

Pour lire avec lui les textes de Pessoa, Guillaume Gallienne accueille un habitué de l’émission, l’un des premiers à avoir lu à ses côtés, le comédien et metteur en scène, Éric Génovèse, sociétaire de la Comédie-Française.

Extraits d'œuvres de Pessoa

  • En exergue : Anarchismes, texte inédit de Pessoa,
  • Extrait du Journal de jeunesse, de Pessoa : une définition de la poésie,
  • Ouverture du recueil, Le Gardeur de Troupeaux,
  • Extrait de L’Ode maritime,
  • Extrait de la pièce de théâtre, Le Marin, parue aux éditions José Corti et traduite par Bernard Sesé en 1988,
  • Extrait du conte, Un dîner très original, paru aux éditions Cambourakis et traduit par Dominique Nedellec,
  • Fragments du Livre de l’intranquillité, paru aux éditions Christian Bourgois et traduit par Françoise Laye.
  • Certains des textes cités à l'antenne sont extraits des Œuvres Poétiques de Fernando Pessoa, publiées aux éditions Gallimard, collection La Pléiade, 2001, traduction de Olivier Amiel, Maria Antónia Câmara Manuel, Michel Chandeigne, Pierre Léglise-Costa, Patrick Quillie.

Archives INA

Avec les voix d'Antonio Tabucchi, Claude Regy et Robert Bréchon, le poète qui s'est employé à faire connaître en France l'œuvre de Pessoa.

La musique

  • Ana Moura - Fado de Pessoa
  • Toni Garrido - Menina voce que t
Les invités
  • Eric GénovèseComédien sociétaire de la Comédie Française, metteur en scène
Les références
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.