Ce soir, toujours en compagnie d'Audrey Pulvar, poursuivons notre découverte des "étonnants voyageurs" de la langue française avec ces auteurs de l'exil. Leurs langues maternelles sont le russe, le chinois, l'espagnol, et pourtant, ils ont tous écrit par nécessité ou par choix en français. Une langue française parfois difficile à apprivoiser qui s'offre pour certains comme une terre d'exil, une terre de libération à laquelle ils arriment leurs écrits...Avec des extraits de :

  • L'écriture ou la vie, de Jorge Semprùn (éditions Gallimard, Folio, 1994)
  • Terre des affranchis, de Liliana Lazar (éditions Gaïa, 2009)
  • Roses à crédit, d'Elsa Triolet (éditions Gallimard, 1959)
  • Le Grand cahier, d'Agota Kristof (éditions du Seuil, 1986)
  • Singhé Sabour, pierre de patience, d'Atiq Rahimi (éditions P.O.L., 2008)
  • Le Testament français, d'Andreï Makine (éditions Mercure de France, 1995)

Avec les voix de Jorge Semprùn, Atiq Rahimi, Andreï Makine, Nancy Houston (Archives INA)

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.