Rediffusion

Tout a commencé un soir de l’hiver 1827, dans le presbytère que possède le révérend Patrick Brönte, à Haworth, dans le Yorkshire ; un sombre bâtiment isolé au milieu de la lande et qui fait face à un cimetière. Quatre enfants – trois sœurs et leur frère – jouent avec 12 petits soldats de bois. Ils s’amusent à leur donner des noms, et à leur inventer des histoires… Plus tard, ils choisissent chacun une île dont ils deviennent l’administrateur… Charlotte, Emily, Anne et Branwell n’ont pas encore 10 ans, et ils découvrent déjà le pouvoir de la fiction qui va transformer leur vie.

Portrait des soeurs Brontë par leur frère, Patrick Branwell
Portrait des soeurs Brontë par leur frère, Patrick Branwell © Wikimedia Commons - Domaine public

Ces jeux littéraires vont rapidement devenir la seule occupation de cette fratrie qui a déjà perdu une mère et deux sœurs aînées. Ecriture à 2, 4 ou 8 mains : le clan Brönte noircit des centaines de petits carnets et construit, sans le savoir, sa légende…

La semaine dernière, nous avions parcouru le célèbre roman de Charlotte Brönte, Jane Eyre … Revenons à la source, et découvrons le destin hors du commun de cette famille à travers l’œuvre foisonnante des trois sœurs : celle de Charlotte, mais aussi celles d’Emily et d’Anne.

Des premiers poèmes aux lettres intimes, en passant par leurs chefs-d’œuvre romanesques : écoutons ces trois voix qui ont révolutionné la littérature de leur époque.

Avec les extraits suivants :

Les Contes Iliens , Charlotte Brontë

Glasstown, la ville de verre , Charlotte et Patrick Branwell Brontë

"Souvenance", extrait de Poems , Emily Brontë

Le Professeur , Charlotte Brontë

Wuthering Heights , Emily Brontë, éd. Rivages Poche, traduit par Frédéric Delebecque

Agnes Grey , Anne Brontë

Lettre de Charlotte à William Smith

Ces textes sont tous disponibles dans les deux volumes de la collection de La Pléiade :

  • Jane Eyre, précédé des Oeuvres de jeunesse (1826-1847), 2008, traductions par Sylviane Chardon, Robert Davreu, Michel Fuchs, Dominique Jean, Pierre Leyris

  • Wuthering Heights et autres romans (1847-1848), 2002, traductions par Michel Fuchs, Dominique Jean, Annie Regour.

Avec les voix de Raymond Bellour et Christine Jordis (archives INA)

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.