Ce soir, une émission consacrée à l'une des oeuvres les plus populaires de la littérature française : Les Misérables, de Victor Hugo. Un roman dont l'auteur disait lui-même : "Ma conviction est que ce livre sera un des principaux sommets, sinon le principal, de mon oeuvre". L'écrivain, connu pour ses nombreux engagements, y décrit la vie des gens humbles et y interroge les notions de justice et dignité.Dès sa parution, en 1862, le roman connaît un immense succès. Mais les réactions divergent : les Frères Goncourt jugent le livre "très decevant"; Flaubert n'y trouve "ni vérité, ni grandeur". Les Misérables, demeurent pourtant aujourd'hui une référence littéraire incontestable.

Voici quelques morceaux choisis de ce roman épique de plus de deux milles pages...

  • L'arrivée de Jean Valjean à Digne et sa rencontre avec Monseigneur Bienvenu : chapitre III, livre II, partie I
  • Une digression de l'auteur sur la notion de "misère" : chapitre VII, livre II, partie I
  • Portrait de la jeune Fantine, contrainte d'abondonner Cosette aux Thénardier : chapitre I, Livre IV, partie I
  • Réflexion de Jean Valjean sur la culpabilité, extrait du chapitre "Tempête sous un crâne" : chapitre III, livre VII, partie I
  • Jean Valjean décide de se rendre à Arras pour se dénoncer lors du procès de Champmathieu : chapitre XI, livre VII, partie I
  • Cosette et sa vie chez les Thénardier : elle rêve devant les vitrines des boutiques : chapitre IV, livre III, partie II
  • Jean Valjean et Cosette : la naissance d'un amour filial : chapitre III, livre IV, partie II
  • Une digression de l'auteur sur la "gaminerie" parisienne : introduction au personnage de Gavroche. Chapitre I, livre I, partie III
  • Marius amoureux de Cosette : une réflexion sur le sentiment amoureux. Chapitre I, livre II, partie IV

Avec la voix de Louis Aragon (archives INA) et des extraits du film Les Misérables (1958) de Jean-Paul Le Chanois, avec Jean Gabin dans le rôle de Jean Valjean

Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.