Notre cher lecteur se rappellera que cette histoire annonce sur son titre, en gros caractères, la Foire aux vanités , et la foire aux vanités est une place où l’on rencontre toutes les vanités, toutes les dépravations, toutes les folies, où l’on se coudoie avec toutes sortes de grimaces, de faussetés et de prétentions.

Aussi, soyez prudentes, jeunes demoiselles. Regardez-y à deux fois en engageant votre cœur. Prenez garde de vous abandonner à un amour bien sincère. Ne dites jamais tout ce que vous éprouvez, et mieux encore n’éprouvez jamais grand-chose. Voyez où conduit une passion trop loyale et trop confiante ; ne vous fiez à personne. Mariez-vous comme en France, où le notaire tient lieu de confident, où les registres de l’état civil remplacent les billets amoureux. Enfin, n’ayez jamais de ces sentiments qui puissent devenir pour vous une source de chagrin. Ne faites jamais de ces promesses que vous ne puissiez pas retirer, en cas de besoin, si vous voulez faire votre chemin et passer pour vertueuse dans la Foire aux vanités.

Tel est l’avertissement que lance William Thackeray à la jeunesse de son temps, dans son roman intitulé La Foire aux vanités , publié en 1848.

Portrait de Wiiliam Thackeray
Portrait de Wiiliam Thackeray © Domaine public

Avec le ridicule pour toute arme, l’écrivain anglais, contemporain de Charles Dickens, s’amuse à dénoncer les préjugés de classe, à une époque où le capitalisme marchand et les guerres napoléoniennes bousculent les valeurs de l’aristocratie.

La semaine dernière, nous avions fait connaissance avec nos deux héroïnes, la douce Amélia Sedley, devenue mistress George Osborne, et l’intrépide Rebecca Sharp, devenue mistress Rawdon Crawley.

Nous les avions laissées en exil à Bruxelles, alors que la bataille de Waterloo éclate non loin de là...

Ce soir, dans cette seconde émission consacrée au roman de Thackeray, découvrons quel sort leur réserve la suite de la Foire aux vanités

Programmation musicale

MESPARROW : « Next bored generation »

TRACY CHAPMAN : « Sing for you »

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.