Rediffusion

Pourquoi ce chemin plutôt que cet autre ? Où mène-t-il pour nous solliciter si fort ? Quels arbres et quels amis sont vivants derrière l’horizon de ses pierres, dans le lointain miracle de la chaleur ? Nous sommes venus jusqu’ici car là où nous étions ce n’était plus possible. On nous tourmentait et on allait nous asservir. Le monde, de nos jours, est hostile aux Transparents. Une fois de plus, il a fallu partir… Et ce chemin, qui ressemblait à un long squelette, nous a conduit à un pays qui n’avait que son souffle pour escalader l’avenir. Comment montrer, sans les trahir, les choses simples dessinées entre le crépuscule et le ciel ? Par la vertu de la vie obstinée, dans la boucle du Temps artiste, entre la mort et la beauté.

Ces quelques lignes sont signéesRené Char et elles inaugurent un livre qu’il a écrit avec Albert Camus dans les années 1950 : La Postérité du soleil .

René Char
René Char © Wikimedia commons

Dans cet ouvrage, il est question du Vaucluse, une région que les écrivains chérissaient et qui se révèle au lecteur grâce aux photographies d’Henriette Grindat.

Mais derrière le paysage se cache l’amitié de deux hommes qui étaient l’un pour l’autre des « frères d’espoir »…

Le destin les a brutalement séparés le 4 janvier 1960, lorsque Camus meurt dans un accident de voiture.

Quinze ans auparavant, Char découvrait Camus.

Le poète est à l’époque dans le maquis de Céreste, engagé dans la Résistance, et il se fait appeler « Capitaine Alexandre »…

Albert Camus
Albert Camus © Michel Gallimard

Un jour, on lui tend un livre. C’est L’Etranger

Char le lit mais passe à côté du chef-d’œuvre.

Il faudra attendre quelques années pour qu’il reconnaisse en Camus un compagnon, presque un double, et surtout qu’il le rencontre…

Les prises de positions politiques, le combat humaniste, l’amour des mots et bien sûr des femmes : tout rapproche ces deux esprits libres et révoltés.

Ce soir, nous plongeons dans leurs univers respectifs, à la découverte de leur correspondance et de leurs textes.

Et pour m’accompagner sur cette terre du Midi, j’ai le plaisir d’accueillir un professeur de philosophie et lecteur passionné qui prépare actuellement un Dictionnaire amoureux d’Albert Camus aux éditions Plon…

Bonsoir Raphaël Enthoven .

Avec des extraits de..

la Correspondance

La Postérité du soleil

La Peste

Fureur et mystère

L'homme révolté

La Parole en archipel

Avec les voix deRené Char et Albert Camus (archives INA)

Programmation musicale

« WORLD CITIZEN » par DAVID SYLVIAN

« MON AMIE LA ROSE » par Coralie Clément

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.