Guillaume Gallienne nous fait découvrir ici la saveur du polar nordique avec l’un de ses grands maîtres, Arnaldur Indridason. Il nous lit des extraits du livre, « Les Nuits de Reykjavik », excellent roman sur la douleur et la nostalgie, paru en collection poche chez Métailié dans une traduction d’Éric Boury.

L’écrivain islandais, Arnaldur Indridason
L’écrivain islandais, Arnaldur Indridason © AFP / Uwe Zucchi / DPA

Ça peut pas faire de mal continue en nouvelles diffusions d'émissions antérieures.

Cette fois, il s'agit de l’émission, Cycle Polar : Les Nuits de Reykjavik, d'Arnaldur Indridason, du samedi 7 mai 2016.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.