Le 22 janvier 1981, Marguerite Yourcenar est élue pour faire partie des Immortels. C'est la première femme à entrer dans l'hémicycle. Elle prononce son discours au sein d'une assemblée exclusivement masculine, et rend hommage aux romancières qui l'ont précédée... Cette distinction unique couronne une carrière littéraire intense et passionnée.

yourcenar_02
yourcenar_02 © radio-france

De son vrai nom Marguerite de Crayencour, la future académicienne d'origine belge est née en 1903. Elle commence à écrire très tôt, dès l'âge de 20 ans, mais rencontre véritablement le succès en 1951 avec le roman Les Mémoires d'Hadrien , que nous avons lu la semaine dernière... Plus tard viendront les livres tels que L'Oeuvre au noir , ou encore Les Nouvelles orientales , qui feront d'elle une figure essentielle du XXème siècle.

Romans, nouvelles, poèmes, essais, traductions : l'oeuvre de Marguerite Yourcenar est multiforme et audacieuse. Et nous allons la découvrir ce soir, en compagnie de Julie Andrieu ...

Tous les ouvrages de Marguerite Yourcenar sont disponibles aux éditions Gallimard, coll. La Pléiade.

Avec des extraits de :

Discours prononcé le 22 janvier 1981 à l'Académie Française

Alexis ou le traité du vain combat , 1929

Feux , 1936

"L'homme qui a aimé les Néréides", extrait des Nouvelles Orientales , 1938

L'Oeuvre au noir

Quoi ? L'éternité , troisième tome de la trilogie autobiographique du Labyrinthe du Monde , 1988

Avec la voix de Marguerite Yourcenar (archives INA)

Programmation musicale :

Stabat Mater , interprété par Andreas Scholl

Impatience , interprété par Juliette

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.