L’écrivain turc, Orhan Pamuk, déploie dans ses livres sa recherche sur l’identité intime et collective, la mémoire et l’Art, mais aussi la mélancolie turque, le hüzün, et un goût certain pour le roman noir. Guillaume Gallienne partage avec nous les pages du roman « Le Livre Noir » publié en 1996.

L’écrivain turc, Orhan Pamuk, prix Nobel de littérature en 2006 pour l’ensemble de son œuvre
L’écrivain turc, Orhan Pamuk, prix Nobel de littérature en 2006 pour l’ensemble de son œuvre © AFP / Mustafa Ozer

Ça peut pas faire de mal continue en nouvelles diffusions d’émissions antérieures.

Cette fois-ci, il s’agit de, « Le Livre Noir » , d’Orhan Pamuk, du samedi 25 février 2017.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.