Guillaume Gallienne nous fait lecture des pages de ce livre, sous-titré par Stendhal lui-même, "Chroniques de 1830 » et qui compose donc avec l’Histoire. Le roman peint une image de la France de la Restauration, les oppositions entre Paris et province, noblesse et bourgeoisie, Jansénistes et Jésuites.

Stendhal (1783-1842) par Johann Olaf de Södermark, peintre de l'école suédoise (1840), Musée du Château de Versailles
Stendhal (1783-1842) par Johann Olaf de Södermark, peintre de l'école suédoise (1840), Musée du Château de Versailles © AFP / Josse / Leemage

Ça peut pas faire de mal continue en nouvelles diffusions d'émissions antérieures.

Cette fois, il s'agit de l’émission, Le Rouge et le Noir, chef-d’œuvre de Stendhal, du samedi 21 janvier 2012.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.