Le géant américain de la littérature est décédé ce mercredi. (Re)découvrons-le avec la lecture d'extraits de ses romans étonnants où l'auteur faisait preuve d'une grande liberté...

Philip Roth, ici en 2012
Philip Roth, ici en 2012 © Maxppp / Miguel Rajmil/EFE/Newscom

L'écrivain américain Philip Roth est décédé ce mercredi 24 mai 2018. Il a été l'une des figures majeures de la littérature du XXe siècle. (Re)découvrons-le à travers son thème de prédilection : le désir, ou plus précisément le sexe... 

Avec des extraits de : 

  • Goodbye Columbus  (1959), Gallimard, coll. "Folio"
  • Ma vie d'homme  (1974), Gallimard, coll. "Folio", traduit de l'anglais par Georges Magnane 
  • Portnoy et son complexe  (1967), Gallimard, coll. "Folio", traduit de l'anglais par Henri Robillot 
  • Le Sein  (1975), Gallimard, coll. "Folio", traduit de l'anglais par Georges Magnane 
  • Professeur de désir  (1977), Gallimard coll. "Folio", traduit de l'anglais par Henri Robillot 
  • La Bête qui meurt  (2001), Gallimard, coll. "Folio", traduit de l'anglais par Josée Kamoun 
  • La Tache  (2002), Gallimard, coll. "Folio", traduit de l'anglais par Josée Kamoun 

Avec les voix de Philip Roth et Philippe Sollers  (archives INA)

► ALLER PLUS LOIN | Philip Roth : les cinq livres coups de cœur de France Inter

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.