Seconde émission consacrée au génie de la dramaturgie anglaise, celui pour qui le monde était ce "théâtre où chacun doit jouer son rôle". Après avoir exploré Shakespeare, dramaturge de l'Amour, c'est son théâtre du pouvoir que nous allons découvrir ensemble, toujours en compagnie de Florence Viala et d'Éric Ruf.

Statue de Hamlet, personnage shakespearien
Statue de Hamlet, personnage shakespearien © AFP / Jack Taylor

Ça peut pas faire de mal continue en nouvelles diffusions d'émissions antérieures.

Cette fois, il s'agit de l’émission, William Shakespeare (suite), du samedi 17 décembre 2011.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.