Véritable tragédie d’un homme vrai dans un monde faux, "L’Idiot" est un livre qui se lit, d’après son traducteur, André Markowicz, « avec une respiration particulière : jamais à plein poumons, toujours en haletant ».

L'Idiot de Dostoïevski, avec Charles Denner (Rogojine) et André Avron (Philippe, le Prince Mychkine)
L'Idiot de Dostoïevski, avec Charles Denner (Rogojine) et André Avron (Philippe, le Prince Mychkine) © AFP / Louis Joyeux / INA

Ça peut pas faire de mal continue en nouvelles diffusions d'émissions antérieures.

Cette fois, il s'agit de l’émission, Cycle Dostoïevski. 2. L'idiot, du samedi 6 février 2017

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.