Chaque année, des chiens élevés en famille d’accueil sont remis à des personnes en situation de handicap lors d'une cérémonie à la Mairie de Paris.

Étudiante et son chien d'assistance traversant la rue.
Étudiante et son chien d'assistance traversant la rue. © Getty / Huntstock

Juste un chien, c'est vrai, mais qui peut incarner la joie du moment, l'espoir d'un lendemain et surtout l'autonomie.

J'en ai vu par dizaine hier après-midi à la Mairie de Paris (c'était un peu le foutoir dans les grands salons, mais c'était joyeux).

L'association Handi'chiens y organisait sa remise annuelle de chiens d'assistance à des personnes en situation de handicap.

C'est la troisième année que j'assiste à cette cérémonie animée par Allain Bougrain-Dubourg, et je suis à chaque fois un peu plus émue.

Depuis que l'association existe, 2000 chiens ont été formés et ont pu faciliter la vie d'adultes, d'enfants, qui sans eux seraient cloués à la maison.

A titre d'exemple, une jeune étudiante à la Sorbonne a "reçu" hier son Golden retriever. Elle disait reprendre espoir et se sentir libre, même sur son fauteuil.

"Je ne suis plus tout seul, j'ai un chien" disait de son côté un monsieur.

Avec le chien, on ne sait pas qu'on a pas de force, puisque lui en a. Il n'a ps changé ma vie, il l'a transformée

Mais ceux qui ont pris la parole ont affirmé que le regard porté sur eux était différent, grâce au chien.

On se voit, on se parle, on est plus gêné de le faire. Faites-en l'expérience, vous verrez. Quelqu'un en fauteuil roulant passe à côté de vous sans chien, vous êtes embarrassé. Avec un chien, le contact se noue.

Evidemment pour éduquer ces super champions, spécialisés en fonction des personnes auxquelles on va les confier, il faut de l'argent.

Un chien d'assistance coûte 15 000€. Il est d'abord pris en charge par une famille d'accueil pendant 16 mois, puis confié à un centre Handi'chiens, où des éducateurs s'occupent de lui.

Avant tout les chiens doivent être heureux - un chien "bien dans ses pattes".

Un chien qui pourrait aller partout, souvent du reste c'est lui qui choisira son maître et sa maitresse.

Pour que le duo puisse faire un long chemin ensemble, il faut des atomes crochus.

Si vous avez envie d'apporter votre aide à cette précieuse organisation, vous pouvez écrire à l'association, faire un don ou même devenir famille d'accueil.

► ALLER PLUS LOIN | Handi'chiens, Association Nationale d'Education de Chiens d'Assistance pour Personnes en situation de Handicap

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.