Payer deux baguettes, en prendre une, et laisser l’autre pour quelqu’un dans le besoin: c’est le concept de la "baguette en attente", imaginé par Jean-Manuel Prime qui s'est inspiré d'une idée : "le café suspendu".

A l’origine, l’idée vient d’Italie. A Naples, les clients avaient l’habitude de payer deux cafés mais n’en consommaient qu’un seul. L’autre restait à disposition des plus pauvres. La tradition s’était perdue, mais avec la crise, elle s’est exportée et connaît un nouveau succès.

Allez visiter le site :"une baguette en attente" :

http://www.unebaguetteenattente.org/

Une baguette en attente
Une baguette en attente © CC - une baguette en attente

Les liens

Une baguette en attente

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.