Comme notre célèbre Tanguy national, il peut vous arriver de nous sentir abandonné quand notre partenaire amoureux ne donne plus de nouvelles de la journée...

Affiche du film "Tanguy" d'Etienne Chatlliez (détail)
Affiche du film "Tanguy" d'Etienne Chatlliez (détail) © Téléma Productions

Comme nous sommes pétrifiés dans l’attente d’un coup de fil ou d’un sms salvateur !

Cette Impression également d’être abandonné, quand nos enfants s’éloignent naturellement de nous en quittant le nid familial, ou quand, par peur de la solitude, nous vampirisons nos amis au téléphone.

Cette dépendance affective peut devenir pathologique quand elle se transforme en souffrance, en peur panique de l’abandon, et rend les liens affectifs étouffants au risque de provoquer la fuite de vos proches auxquels vous êtes justement très attachés...

Ce matin, en compagnie de nos invités, nous essaierons d’esquisser des réponses pour devenir un peu moins dépendant affectivement ! Avec évidemment, la chronique de Femme Actuelle en fin d'émission.

Bonus : Agathe le Taillandier nous parle de Phèdre de Jean Racine et de Fou de Vincent d'Hervé Guibert, tout cela en fin d'émission !

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.