Pourquoi remettre ses rêves et ses désirs au lendemain ?

Devenir cuisinier ou ébéniste alors que l’on subissait une vie non désirée d’analyste financier ou de prof de math…

Nous sommes nombreux à éprouver ce sentiment familier de passer à côté de nos vies…

A éprouver le regret d’être passé à côté de l’existence que nous avions rêvée, profondément désirée…

Est-il encore possible de renouer avec ses rêves d’enfant, ses idéaux de jeunesse, une fois entré dans l’âge adulte ?

La réalisation de nos rêves se nourrit du feu de nos désirs…

Le désir, cette énergie qui nous rend vivant…

Nous verrons que vivre ses désirs suppose un engagement intense, souvent difficile qui peut faire peur. Et, au final exaltant…

Surtout, en ces temps barbares, où l’urgence de vraiment vivre sa vie nous interpelle plus que jamais…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les invités
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.