Suivez nous sur et avec le hashtag :

Rangez et ça ira nettement mieux (enfin peut-être) !

Bree Van de Kamp
Bree Van de Kamp © Allociné - © ABC Studios

Dans Le Cœur à l’ouvrage , le sociologue, Jean-Claude Kauffman raconte que l’humanité a fait un pas décisif le jour où l’homme de Néandertal décida que la place des ossements était à l’extérieur de son abri. Un geste en apparence mineur mais un grand pas pour l’architecture de notre cerveau humain. Et depuis la première poubelle préhistorique, l’un des actes fondateurs de la civilisation consiste à ranger, à ordonner. Le rangement, la recherche d’un ordre domestique reste plus que jamais un souci majeur de notre vie quotidienne. Le rangement procure-t-il des bienfaits psychologiques ? Rend-il heureux ? Le désordre favorise-t-il la créativité ? A partir de quel moment le rangement devient-il une obsession ? Pourquoi est-il si difficile de se débarrasser de certains objets ?

Voici quelques questions posées ce matin et puis nous reviendrons sur deux personnages de séries télé, obsédés par le rangement et la propreté, Bree Van de Kamp dans Desperate Housewives et Monica Geller dans Friends

Femme au foyer exhibant sa nouvelle cuisine
Femme au foyer exhibant sa nouvelle cuisine © GraphicaArtis/Corbis

Une émission en partenariat avec Santé Magazine

santé
santé © Radio France
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.