Certains élus, de droite comme de gauche, sont pour sa dépénalisation, avec bien souvent des arguments… Pour certains, c’est un problème de santé publique pur, pour d’autres c’est au contraire un problème d’ordre public...

Pour certains, on ne peut pas légaliser le canabis alors qu’on lutte contre le tabac et l’alcool, pour d’autres au contraire le légaliser permettrait une meilleure prévention.

Alors que des voix s’elèvent à l’étranger, au Mexique et même à l’ONU -qui vient dans un rapport signé entre autre par Kofi Annan, son ancien directeur - pour une dépénalisation, la France continue de pratiquer la tolérance zéro. Qu'on le fume ou pas, le joint fait tourner beaucoup de têtes ces derniers temps, alors la question du cannabis est-elle politique ... c’est le menu de notre débat de ce midi.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.