télé
télé © Fotolia

Sophie 2 ans, regarde la télé une heure par jour. Cela double ses chances de présenter ses troubles de l’attention en grandissant, Kévin 4 ans, regarde des programmes de jeunesses violents, comme Dragon ball, cela quadruple ses chances d'avoir des troubles du comportement, quand il sera à l’école primaire… et ce qui marche pour les enfans fonctionne aussi pour les adultes, entre 40 et 60 ans, Yves a regardé la télé une heure par jour cela augmente d’un tiers ses chances de développer la maladie d’alzeihmer… Ces constats, alarmants, on les doit à un chercheur en neurosciences… En même temps, vu le nombre d’heures passées devant la télé, la société devrait être un enfer… Et puis on a tous aussi c’est vrai de bons souvenirs devant le petit écran, "dim dam doum" pour les uns, "champs élysées" pour les autres, le samedi soir, douillet, en famille sur le canapé… Ou même, "secret story" qui a rassemblé lundi plus de deux millions deux cents mille téléspectateurs…

On le regarde avec méfiance, avec amour, de manière obsessionnelle, en se disant, "qu’est ce que c’est con", mais en regardant quand même, notre rapport à la télévision n’est pas anodin…

Pour autant, la télé rend elle abrutie ? C’est la question de notre débat du midi…

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.