La marche à pied
La marche à pied © Galyna Andrushko - Fotolia.com

Quel rapport entre la marche et la philosophie ?

Socrate déambulait dans les rues d’Athènes, Rousseau, disait "nos premiers maîtres de philosophie sont nos pieds" et Kant, avait besoin pour méditer de sa flânerie quotidienne,

Heideger décrit la pensée « comme des chemins qui ne mène nulle part ».

Et c’est vrai, l’essenstiel n’est peut être pas d’aller d’un point A à un point B, mais de faire route, tout simplement. On s’arrête aujourd’hui sur ce qui nous parait tellement évident, aussi évident que mettre un pied devant l’autre… Et bien ce n’est pas si simple justement, il y a mettre un pied devant l’autre, mais il y aussi marcher.

La marche donne-t-elle de l’esprit, c’est le menu de notre débat du midi.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.