Bonjour,

Et je dois vous l’avouer, j’ai longtemps hésité à le faire ce débat qui cristallise les passions, même si 63% des français sont pour le mariage homo. J’ai hésité parce qu’il y a des caricatures de part et d’autre. D’un coté, ces propos vulgaires et violents des détracteurs du mariage: on se souvient du malheureux « et pourquoi pas les animaux ? » tenu par une députée, et de l’autre, l’argument trop rhétorique: "Etre contre le mariage gay, c’est être homophobe", ce qui n’a évidemment pas de sens. Pour sortir de cette impasse, je propose donc qu’on se pose la question en termes de droit, avec tout ce que ce mot représente. Il y a, bien sûr, l’aspect juridique, mais aussi, au sens plus large, le droit comme ce qui est possible au sein d’une collectivité. Sans, bien sûr, oublier la place de l’enfant au milieu de tout ça. L'enfant qui est là et qui ne comprend pas ces querelles d’adultes, qui influencent pourtant sa façon de vivre.

"Les homos ont-ils le droit de se marier?", c’est le menu de notre débat du midi.

Les invités

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.