Anne et Stéphane sont les heureux parents d'un petit Armand, 4 ans. Petite particularité, cet homme et cette femme ne vivent pas ensemble. Ils ne sont pourtant pas divorcés. ils ne sont d'ailleurs jamais aimé, tant sentimentalement que physiquement. Anne et Stéphane sont gays. Chacun vit avec un compagnon du même sexe. Ils avaient le même désir d'avoir un enfant, et c'est grâce à l'association APGL, association des Parents Gays et Lesbiens, qu'ils se sont rencontrés. Après avoir appris à mieux se connaitre, Anne a mis au monde Armand, à l'âge de 41 ans, grâce à Stéphane. Vendredi dernier, Anne avait rendez-vous avec Stéphane, comme tous les 15 jours. Armand passe en effet un week-end sur deux et la moitié des vacances chez son père.

invité(s)

Geneviève Delaisi de Parseval (au téléphone)

Geneviève Delaisi prend nettement position. Elle combat vigoureusement la culture du secret, réclamant la fin de la pratique de l’anonymat, que ce soit lors de l’adoption ou de l’assitance médicale à la procréation assistée (dons de gamètes ou d’ovules, prêts d’utérus, etc..) et elle milite pour la reconnaissance de l’homoparentalité. ### Brigitte Fanny Cohen

Brigitte-Fanny Cohen, journaliste, spécialiste des questions de santé sur France 2, présente la chronique « santé » dans l'émission Télématin. Elle collabore également aux magazines Envoyé Spécial et Savoir Plus Santé pour lesquels elle réalise des reportages. Elle est également l'auteur du livre "Un bébé mais pas à tout prix" (Lattès) qui relate son parcours personnel de future mère.### liens

Le site de Geneviève Delaisi

Après des études de psychologie, sociologie, ethnologie, linguistique, archéologie préhistorique, de droit et d'économie politique (Paris, Sorbonne, Musée de l'Homme, Faculté de Droit Paris I) et d'anthropologie culturelle et sociale (USA, Université du Kansas et de Berkeley, boursière Fulbright), Geneviève Delaisi de Parseval est devenue psychanalyste. Elle s'est attachée dans ses travaux à situer la psychanalyse d

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.