Les députés européens souhaitent revoir à la hausse les ambitions européennes en matière de gestion de déchets.

Les députés viennent de fixer des objectifs plus ambitieux que ceux proposés par la commission européenne depuis 2015. Il y a une sorte de consensus à Strasbourg sur le sujet. Ainsi, ils souhaitent que d’ici 2030, au moins 70% des déchets municipaux (ménagers ou industriels) soient recyclés. 80% pour les déchets d‘emballages. Autre objectif pour 2030 : qu’il n’y ait plus que 5% de déchets mis en décharges. Il faut savoir qu’il existe de grandes disparités sur le sujet en Europe. Des pays comme l’Autriche, le Danemark, la Suède, n’envoient pratiquement plus aucun de leurs déchets en décharge, contrairement à Malte, à Chypre ou en Grèce où les trois quarts des déchets terminent dans les décharges municipales.

En ce qui concerne le gaspillage alimentaire, là aussi les députés européens souhaitent aller plus loin que les propositions de la commission. Aujourd’hui, dans l’Union européenne, ce gaspillage est estimé a 89 millions de tonnes par an. Cela fait 180 kg par habitant. Objectif affiché : réduire ce gaspillage de 50% d’ici 13 ans.

Stéphane Leneuf a rencontré Angélique Delahaye, députée européenne. Interview.

Dans le reste de l'actualité européenne

  • En Sicile, les pêcheurs déclarent la guerre aux dauphins

Ils les accusent de dévorer les thons et d’abimer leurs filets. La baisse des bancs de poissons au large poussent les dauphins à se rapprocher des côtes. Les pêcheurs de petites embarcations accusent une chute de leurs revenus de 70%. D’après eux, chaque bateau rapportait auparavant 25kg de thon. Désormais 3 kilos seulement. Du coup, les pêcheurs se sont mis en grève. Ils demandent des équipements sonores pour éloigner les dauphins dont ils reconnaissent l’extrême intelligence. « Ce sont eux ou nous » affirment les pêcheurs qui n’hésitent plus à chasser les dauphins à coup de fusil de chasse sous marine.

  • Les 10 meilleurs pays où étudier en Europe

A quelques semaines du Bac, et pour ceux qui sont intéressés à poursuivre leurs études à l’étranger, le site internet study.eu publie son classement des pays les plus attractifs pour les étudiants. Quatre facteurs sont pris en compte pour ce classement : la qualité de l’enseignement, la présence des universités dans le pays, la qualité de vie et les débouchés professionnels. Résultat : l’Allemagne est en tête, suivi du Royaume-Uni, des Pays Bas et de la France.

►►► EN SAVOIR PLUS | Le classement des pays les plus attractifs pour les étudiants

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.