Un projet lancé récemment par la commission européenne.

Il a été repris par Emmanuel Macron dans son discours de la Sorbonne où il a proposé la création d’une agence européenne de l'innovation de rupture. Près de 3 milliards d’euros devraient être consacré au lancement de ce projet d'ici 2020. Il faut savoir que la Commission Européenne va investir dans la recherche et l'innovation, à hauteur de 30 milliards d’euros dans les deux années à venir. Selon Carlos Moedas, Commissaire européen à la recherche et l'innovation, c'est bien une nouvelle ère technologique qui s’ouvre devant nous au cours de laquelle les européens peuvent reprendre la première place en matière d’innovation technologique.

Pour l'instant les européens ne taxeront pas les géants du net. 

Ils préfèrent laisser cette possible taxation entre les mains de l'OCDE (l’organisation de coopération et de développement économique)  Réunis cette semaine les ministres des finances de l'Union européenne ont fait le choix d’une solution globale plutôt que spécifiquement européenne. C'était  pourtant ce que souhaitait la France. Les ministres ont quand même demandé à la commission européenne de plancher sur le sujet et de faire des propositions au premier semestre 2018.

Dans l'agenda européen, une semaine très britannique.

Vendredi conseil européen à Bruxelles. Le plat du jour. L’accord trouvé sur le Brexit entre la Commission européenne et Theresa May. Les chefs d’Etat et de gouvernement diront s’ils valident ou non les conditions du divorce. Et dès lors les vraies négociations vont démarrer dossier par dossier... Michel Barnier le négociateur pour la commission souhaite désormais que l’accord de retrait soit prêt pour octobre 2018.  

Par ailleurs, jeudi la reine Elisabeth inaugure un nouveau porte avion pour la Royale Air Force. Il s’appellera tout simplement Elisabeth 2....

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.