Une semaine après les élections législatives italiennes qui a vu le mouvement 5 étoiles devenir la première force politique italienne, la question se pose : est-ce que ce mouvement atypique et pro-européen ou anti européen?

Souvenons-nous d’abord de ce 8 septembre 2007, plusieurs centaine de milliers de personnes participent au premier "Vafanculo Day"... traduisez, " le jour du va te faire foutre". Journée fondatrice du mouvement lancé par le comique Bebe Grillo. 

Dix ans plus tard, plus personne ne rigole. Le mouvement 5 étoiles est aux portes du pouvoir et il a toutes les chances de gouverner le pays. Question ce matin, quelle position ce mouvement adopte t'il par rapport à l'Europe? 

La réponse nous est apportée avec un livre que vient de publier Jeremy Dousson, le directeur général adjoint du magazine Alternatives Economiques. Son titre: Un populisme à l'italienne ou comprendre le mouvement 5 étoiles, publié aux Editions Les Petits Matins. Pour Jeremy Dousson, sur l'Europe, le mouvement 5 étoiles a beaucoup évolué.

Les britanniques dans le collimateur de la Commission européenne.

La Commission vient d’ouvrir une procédure d’infraction contre Londres. 

Bruxelles reproche au Royaume Uni, d'avoir laissé entrer frauduleusement en Europe, des produits chinois, du textile et des chaussures essentiellement. Il y a quelques mois, un rapport de l'Office européen de lutte antifraude avait révélé que des droits de douanes n'avaient pas été payés entre 203 et 2016, ceci grâce à des fausses factures. Un manque à gagner pour l'Union européenne, puisque les droits de douanes sont une de ses sources de financement.

Montant du remboursement demandé: près de trois milliards d’euros. 

Les temps sont durs pour Jean Claude Junker au Parlement européen.

Cette semaine, Libération révélait que la promotion éclair de Martin Selmayr, le chef de cabinet de Jean Claude Junker, au poste de secrétaire général de la commission, était entachée d'irrégularités et n'avait pas respecté les procédures légales pour ce type d’emploi. Une promotion jugée illégale par le parlement européen, qui a bien l'intention de mettre le sujet en débat dans l'hémicycle.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.