Dans Café Europe ce matin,coup de projecteur sur le Conseil Européen de l'innovation dont objectif est d'aider les PME les plus innovantes à grandir.

Les Européens prennent petit à petit conscience que dans le domaine de l'innovation, l'Union fait la force pour faire jeu égal avec les Etats-Unis ou la Chine, et  surtout qu'il faut mettre les moyens financiers pour aider les start-up européennes innovantes. La commission a donc eu l'idée de créer le conseil européen de l'innovation. Il est actuellement en phase pilote. Il deviendra une réalité en 2021. 

En clair il faut mettre de l’argent pour aider les jeunes pousses  et les PME les plus innovantes. Plus de 1000 projets bénéficient actuellement de financement. Un programme destiné à monter en puissance dans les années à venir.

comme l'explique Jean-Eric Paquet directeur général recherche innovation de la commission européenne. 

Depuis vendredi, L'Union européenne est en déficit écologique

Selon le calcul du WWF et de l'ONG global Food sprint, depuis vendredi  nous pêchons plus de poissons, nous abattons plus d’arbres  et nous cultivons plus de terre que la nature peut nous en donner au cours d’une année et nos  émissions de gaz à effet de serre auront été plus importantes que ce que nos océans et nos forêts peuvent absorber. En 5 mois nous avons consommé l'équivalent d’une année de ressources. Sachez que si toute l'humanité consommait autant de ressources que les Européens, elle utiliserait l’équivalent de trois planètes pour subvenir à ses besoins.

Le chiffre de la semaine.

1,2% de croissance en Europe cette année. Ce sont les prévisions publiées cette semaine par Bruxelles. Ce n’est pas terrible puisque ces chiffres sont en baisse. Une baisse qui devrait se poursuivre l'an prochain: pas plus de 1,5% en 2020. Une situation fragile en raison des craintes que font peser le Brexit et les risques de conflits commerciaux avec la Chine.

Dans l'agenda européen.

Retenez cette date: le 5 juin prochain, élections  législatives au Danemark. Pour l'instant  les sociaux-démocrates  sont donnés favoris face à la droite actuellement au pouvoir. Les derniers sondages font état de 54% d’intentions de vote pour le bloc de gauche et 43% pour la droite.

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.