Il ne reste que quelques jours pour les Britanniques pour effectuer les formalités qui leur permettent de rester en France.

Brexit : dernière ligne droite pour les Britanniques désirant rester en France
Brexit : dernière ligne droite pour les Britanniques désirant rester en France © Getty / Vladimir Taut / EyeEm

Depuis cinq ans, l’année du référendum sur le Brexit, les Britanniques n’ont jamais été aussi nombreux à vouloir s’installer dans un autre pays de l’Union. Leur nombre a augmenté de 30%. Rien que pour la France, entre 2015 et 2016, le nombre de demande de naturalisation de la part des Britanniques a augmenté de 254%. 

Le problème, c’est que l’accord de retrait conclu entre le Royaume-Uni et l’Union européenne oblige les Britanniques, s‘ils veulent rester en France, à détenir un titre de séjour à compter du 1er octobre prochain, s‘ils n’ont pas acquis la nationalité française, et cela signifie donc, qu’ils ont jusqu’au 30 juin pour faire leur demande. Et visiblement, ils sont nombreux à vouloir rester sur le vieux continent, nous explique Fiona Mougenot, directrice générale du cabinet Expat Parners. 

L'équipe
Contact