Résultat d'un accord qui a été trouvé entre les 27 gouvernements et le Parlement européen, désormais l'usage d’antibiotiques dans les élevages sera sévèrement encadré au niveau européen.

L'idée c'est de lutter contre l'antibiorésistance. Elle inquiète de plus en plus de médecins mais aussi de vétérinaires.  L'utilisation de médicaments vétérinaires a aussi  un impact direct  sur notre alimentation et donc sur notre santé. D'où la nécessité d'une plus grande protection des consommateurs.

Ce règlement européen qui sera mis en application dans quelques semaines prévoit de restreindre l'usage préventif des antibiotiques vétérinaires.

Dans le reste de l'actualité européenne

  • Beaucoup de tension autour du sommet européen consacrée à la crise migratoire dimanche à Bruxelles.

Le parlement hongrois a adopté mercredi un ensemble de loi dénommé " Stop Soros" du nom du milliardaire américain. Victor Orban le premier ministre Hongrois en a fait son ennemi juré. Il l'accuse d'orchestrer par le biais de ses ONG une immigration de masse vers l'Union européenne. Ce que Soros a toujours démenti...

Ce paquet législatif  prévoit un alourdissement des sanctions pénales en cas d 'aide aux migrants, sanctions qui peuvent aller jusqu'à un an de prison pour quelqu'un qui porterait assistance à une personne entrée illégalement sur le territoire hongrois, mais n'appartenant pas à l'espace Schengen.

  • La réforme du droit d’auteur en Europe franchit un nouvel obstacle.

Cette directive vise à obliger les plateformes numériques comme Google news à rémunérer les éditeurs de presse et les créateurs pour leur production en ligne et la réutilisation de leurs contenus. Le texte a été approuvé par la commission des affaires juridiques du Parlement européen.

Elle reconnait également la responsabilité des grands groupes numériques en matière de rémunérations des artistes, une revendication de longue date des milieux culturels. Une première étape car il faut maintenant une adoption en séance plénière, peut être en juillet ou septembre.

Dans l'agenda de la semaine prochaine 

A partir de jeudi un sommet européen à 27 sous haute tension à Bruxelles. La crise migratoire sera bien sûr une nouvelle fois au menu des discussions...

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.